'' Planétarium au Centre Descartes et Espace Rabelais - 12 au 22 octobre 2009 - Astrochinon

Ce site est optimisé pour un écran d'ordinateur. Si vous souhaitez naviguer plus fluidement sur le site, veuillez plutôt utiliser la version mobile.

Accueil > L'association > Animations > Planétarium au Centre Descartes et Espace Rabelais - 12 au 22 octobre 2009

Étiquettes

Année
mondiale
astronomie
Planétarium
Centre
Descartes
Espace
Rabelais
2009

Planétarium au Centre Descartes et Espace Rabelais - 12 au 22 octobre 2009


Nous sommes toujours dans l'Année Mondiale de l'Astronomie (AMA09), et pour cette occasion, nous sommes sollicités à juste titre pour animer des séances de planétarium dans les divers lieux culturels. Toujours avec le concours du Centre-Sciences et de sa désormais célèbre coupole gonflable, nous nous exécutons avec grand plaisir pour mettre en oeuvre ces animations. 


Cette fois-ci, les séances de planétarium se sont déroulées en deux lieux distincts pour couvrir une période allant du 12 au 22 octobre. Le premier lieu était au Centre Descartes de Chinon du 12 au 16 où en plus des séances, une exposition photos était présentée. 


Nous avons effectué 5 séances et reçu, au total, près de 90 personnes pour cette première semaine. Il y avait des élèves de CM1/CM2 des écoles avoisinantes, des enfants du Centre de Loisir ainsi que des associations également voisines. 


Par la suite, en vue de la préparation des Journées Techniques de Chinon, qui au passage venaient tout juste de reprendre depuis 2003 (anciennement ATCO), nous avons déménagé à l'Espace Rabelais situé également à Chinon. 


Les 20 et 22 octobre, deux séances de 20 et 24 élèves ont été réalisées pour des CM2. Les enfants s'impatientaient de pouvoir assister peut-être à leur première séance de planétarium. 


Il était question d'expliquer et de montrer le fonctionnement de la mécanique céleste, la notion de repérage des principales constellations mais également de voyager dans les divers régions du globe, du pôle Nord au pôle Sud en passant par l'Équateur. Ceci afin d'observer le mouvement apparent des étoiles et également de découvrir des objets inconnus de par notre région géographique. 


Les séances se terminaient par un jeu de questions-réponses orchestrées par un des membres de notre association. Il est intéressant de constater que d'une classe à l'autre, les questions et les préoccupations des enfants sont tout autant variées. Parfois selon le niveau, il est question d'aborder l'astrophysique en de justes mesures et de choses un peu plus compliquées sans pour autant s'éloigner d'un niveau acceptable. Merci aux instituteurs et institutrices, aux élèves, au personnel du centre culturel, du personnel technique pour leur assistance ainsi que de leur accueil.

Partager cette page ?

Articles similaires