'' Les actions d'Astrochinon - Astrochinon

Ce site est optimisé pour un écran d'ordinateur. Si vous souhaitez naviguer plus fluidement sur le site, veuillez plutôt utiliser la version mobile.

Accueil > Documents > Nos dossiers > Les actions d'Astrochinon

Étiquettes

action
animations
activités
astrochinon
matériel
association
observatoire

Les actions d'Astrochinon

Les buts de l’association se déclinent, grosso-modo, en trois domaines :

La vulgarisation "grand public",
La pratique amateur "contemplation et réflexion",
La pratique amateur  "science et technique".


La vulgarisation "grand public"


Exposés, conférences


Observations Planétarium


Expositions


A l'observatoire aussi


Sans oublier les manifestations telles que :
Le Forum des associations,
Les Journées Techniques de Chinon,
Le Jour de la Nuit,
Les Journées du Patrimoine,
La Fête de la science
Le Campement aux étoiles,
etc.    


La pratique amateur "contemplation et réflexion"

Elle se pratique sous des formes très variées qui vont de la connaissance livresque, l’observation à l’œil nu ou avec instruments.

L’acquisition d’images fait partie de cette branche car elle répond au plaisir d’enregistrer les astres quels que soient les moyens qui vont de l’instrument individuel à l’observatoire de Chinon.

Les images ci-dessus ont toutes été faites avec un appareil photo numérique.


Les caméras vidéo sont aussi de la partie

Les images ci-dessus ont toutes été faites avec une caméra vidéo (webcam). la Lune est un assemblage d'une trentaine de prises de vue, voir dossier "Photographier la Lune avec une webcam".


Et, bien sûr, l'emploi d'une caméra spécifique CCD


Les images ci-dessus ont été acquises avec une caméra CCD Audine


A ces images, peuvent être ajoutées des activités amusantes telles que le comptage des taches solaires qui donnent le nombre de Wolf (valeur reflétant l’évolution l’activité solaire dans le temps), etc.

Le cheminement des planètes, des satellites de Jupiter ou de Saturne, des débuts de spectroscopie permettant de mettre en évidence la classe spectrale des étoiles.


La pratique amateur "science et technique"

Dans cette partie qui représente le « haut du pavé » de l’astronomie amateur, des activités peuvent constituer un apport à la science. Mais qu’on ne se méprenne pas : il faut garder une grande HUMILITE et savoir qu’il s’agit d’un travail de fourmi, les « niches » se font de plus en plus rares face aux observatoires automatisés (amateurs ou professionnels), ainsi que les satellites qui font un examen du ciel à grande échelle : on pourrait se demander l’importance de relever des taches solaires quand on sait que des engins spécialement  dédiés (SOHO  par exemple) examinent le soleil et, de surcroit, quelles que soient les conditions météorologiques.

Cela étant, la part humaine reste dominante et les observations d’amateurs en contribution, même très modeste, à la science revêtent une importance. Gardons aussi à l'esprit la démarche intellectuelle qu'implique l'observation astronomique quelque peu évoluée, cette partie peut intéresser les élèves et étudiants,

Parmi les activités pratiquées à Chinon en cette catégorie, il y a :

L’observations des occultations par astéroïdes. C'est un thème intéressant la communauté scientifique. Pour l'Europe, les travaux sont consignés sur le site http://www.euraster.net


L’observation des étoiles doubles constitue un excellent sujet de manipulation à caractère scientifique destinés aux élèves des collèges et lycées.

La Commission des Etoiles doubles de la Société Astronomique de France est très active sur ce sujet.

Les étoiles variables représentent une part importante de l’activité amateur. Le champ d’action est vaste : des étoiles à courtes ou longues périodes, les novae et supernovae, etc. Il y a là, de la place pour tout le monde. Des organismes français, européens ou d'ailleurs encore sont très actifs en ce domaine et la communauté scientiifique est attentive aux observations d’amateurs.

Les disciplines et les techniques sont assez  variées suivant les buts recherchés.

La surveillance des minima d’étoiles est pratiquée à Chinon et les données collectées par http://var2.astro.cz

Les étoiles à longues périodes n’échappent pas aux amateurs. Des mesures sont pratiquées par plusieurs membres d’Astronomie en Chinonais, en visuel ou en CCD. Les données sont exploitées par des organismes tels que l’AFOEV, le GEOS ou l’AASVO.
L'Association Française des Observateurs d'Étoiles Variables (AFOEV)
American Association of Variable Star Observers (AAVSO)


Autre activité très spécifique, les « phémus », autrement dit « les phénomènes mutuels » des satellites (Jupiter ou Saturne) Le jeu consiste à mesurer les variations d’éclat dans les éclipses ou occultations entre les satellites d’une planète. Des instances sont friantes de données souvent trop rares.

Les mesures sur exoplanètes se traduisent par des relevés de magnitude d’une étoile devant laquelle transite une exoplanète. Les données sont publiées sur http://var2.astro.cz

Grosse activité, les courbes de lumières d’astéroïdes occupent une bonne part et l’intérêt existe indéniablement.

Les résultats sont enregistrés sur le site CDR-CDL

L’enregistrement des astéroïdes, non seulement, contribue à la recherche sur ces « cailloux » mais apporte des éléments à la base de données du Minor Planer Center. Les données astrométriques sont extraites pour être envoyées, via internet, au Minor Planet Center.

L’exploitation des images peut donner lieu à des découvertes. Ainsi, plusieurs étoiles variables ont été répertoriées et certaines d’entre elles sont enregistrées depuis à l’AAVSO.

Les mesures de supernovae sont réalisées à une moindre échelle (on ne peut être sur tous les fronts).


Quelques pistes 

La spectroscopie, si la vulgarisation et les premiers pas sont faciles, est cependant un domaine complexe dès que l’on veut approndir.

En conclusion :

L’astronomie amateur est accessible à tous, en fonction des moyens et des connaissances.

Elle peut rester et suffire à la personne que seule la contemplation et la réflexion sur l’univers et notre existence posent des questions.

La constitution d’un « album photo » représente aussi un domaine où des amateurs font de véritables prouesses au regard de l’imagerie professionnelles/scientifiques.

La passion conduit à côtoyer d’autres amateurs et éventuellement des personnes du monde scientifique.

Partager cette page ?

Articles similaires