'' Un canular astro - Astrochinon

Ce site est optimisé pour un écran d'ordinateur. Si vous souhaitez naviguer plus fluidement sur le site, veuillez plutôt utiliser la version mobile.

Accueil > Documents > Nos dossiers > Un canular astro

Étiquettes

canular
astronomique
mars
lune

Un canular astro

Avant-propos : L'article ci-dessous se rapporte à un canular publié en 2011.Ce genre "d'information"  revient chaque année peu avant le mois d'août. Aussi, les précisions que nous donnons ici à propos des éléments relatifs à la planète Mars seront vraisemblablement différentes d'une année à une autre. Mais quelle que que soit l'année, la planète Mars ne sera JAMAIS, vue de la Terre, aussi grosse que la Lune. Donc, à quelques détails près, l'article ci-dessous reste valable.

Pour résumer : quelle que soit la date, vu de la Terre, Mars présente toujours l'aspect d'une étoile de teinte rougeâtre bien visible à l'oeil nu. Quant à la Lune, elle se présente sous un diamètre apparent d'environ un demi degré, soit une pièce de 1 euro vue à un peu moins de 2.70m.

L'internet est un monde où on trouve de tout. Ce mode de communication puissant peut être utilisé à bon ou mauvais escient.

Parmi les informations qui circulent, il en est qui se propagent sous la forme de courriels et prétendent nous en mettre plein la vue. A coup sûr, nous voilà prêts à découvrir une vérité. Si c’est écrit, c’est que c’est vrai!

La belle affaire!

Ainsi, voit-on passer le document ci-après que nous allons aborder dans le détail.


Le texte commence par une affirmation à la première personne, mais qui est donc l’auteur de ce texte ? on ne le saura pas.
Et puis, ça précise par une expression avec « je crois » ah bon, ce n’est pas aussi sûr !
Dores et déjà, le français n’est pas du plus pur, les accents manquent « août » sans circonflexe, « planète » sans accent grave et la suite du texte en est truffée. L’auteur n’est pas un champion de l’orthographe
Revenons au sujet : «en août la planète rouge deviendra spectaculaire».
Voilà une information intéressante.
On comprend que la planète rouge est Mars, n’importe quel astronome le dira.


Page suivante, il est écrit textuellement «En juin et juillet la terre se rapprochera de Mars, cette approche l’amènera à son point le plus proche entre les deux planètes».
Vérifions donc : ça tombe mal car nous serons à environ 335 millions de kilomètres de Mars le 21 juin 2011, au 21 juillet 2011, nous en serons à 324 millions, et enfin, en août, nous serons à 305 millions de kilomètres. Certes, on s’approche mais ce ne sera que vers début mars 2012 que nous nous serons à un peu plus de 100 millions de kilomètres, une bagatelle quoi! mais pas un record car la Terre s’est approchée plus près, il n’y a encore pas très longtemps, c’était en 2003.


Donc, l’auteur de cette ânerie se met le doigt dans l’oeil, ou plutôt, veut nous faire mettre notre dextre dans notre orbite. Mais faut pas prendre les vessies pour des lanternes, bon sang!
Monsieur "canular" affirme ensuite que le soit-disant rapprochement suivant ne se produira pas avant 2287, excusez-le de n’être pas plus précis.
Puis, il ajoute «La raison est que la gravité de Jupiter se fera sentir sur l’orbite de Mars. Les astronautes sont convaincus que ceci a un incidence sur le rapprochement de mars, ce qui n’est pas arrivé depuis 5000 ans et ne se reproduira dans 60,000 ans», ben voyons!
La réalité est que la position de Jupiter, relativement à Mars et la Terre, n’aura aucune influence particulière. Pas plus à cette époque-là qu’à une autre. Bref, vraiment du n’importe quoi. Ajoutons que notre “scientifique” parle d’astronautes («les astronautes sont convaincus») c’est sûr, il ne vaut mieux pas citer les astronomes!

Et notre savant spécialiste en mécanique céleste d’ajouter (textuellement et toujours avec les fautes) «L’apogée se produira le 27 d’aout. Elle se rapprochera à 34,649,589 millions d’années lumières.
Mars sera proche de la lune, il sera même plus lumineux que la lune . Les planètes s’attireront avec une amplitude de -2.9 et apparaîtra un arc de grandeur de 25.11 seconde...»
On frise ici l’incohérence la plus absolue. L’apogée s’applique à la Terre, or notre planète ne sera pas à son apogée le 27 août mais vers la fin juin. Bon d’accord, on applique aussi le mot “apogée” aux planètes et satellites. Pour Jupiter on devrait dire “apojove”. Or l’apogée de Jupiter (ou l’apojove), ne se produira pas le 27 août, et Mars non plus ne sera pas à une telle position. De plus, “apogée” se traduit, littéralement, par “au plus loin de la Terre". On nage vraiment dans la confusion.

Mais ce n’est pas fini. L’auteur affirme que l’apogée «se rapprochera à 34 649 589 millions d’années lumières». Hou là là, c’est du délire!
Voyons pourquoi : allez, arrondissons ce nombre à 35 000 000 millions d’années lumière; ça donne aussi 35 000 milliards d’années lumière. Là, il y a quelque chose qui nous échappe, vous ne voyez pas? Le rayon de l’univers visible est d’environ 14 milliards d’années lumière et on estime le rayon à 45 milliards d’années lumière, la dimension donnée par l’auteur, censée être une courte distance, devient, d’un seul coup très, très, très  supérieure au diamètre de l’univers. Il n’y a pas à dire, faut l’faire!
On n’a pas tout vu, notre puits de science affirme «Mars sera proche de la lune, il sera même plus lumineux que la lune. Les planètes s’attireront avec une amplitude de -2.9 et apparaîtra un arc de grandeur de 25.11 seconde...» Les planètes s’attireront avec un coefficient de –2.9, çà, ça ne veut rien dire. Ah si, c’est simplement pour donner des chiffres et laisser l’impression que c’est du sérieux, le commun des mortels est noyé depuis longtemps dans ce charabia.

Et d’ajouter  «et apparaîtra un arc de grandeur de 21.11 secondes». Nous croyons comprendre que le diamètre apparent (ou diamètre angulaire) de Mars sera de 21.11 secondes d’arc. Ben malheureusement pour l’auteur de cette foutaise, 25.11 secondes d’arc, si c’est une quantité possible, ce ne sera pas à cette valeur-là que Mars se présentera à nous, son diamètre apparent sera de l’ordre de 5” d’arc.
Et puis,  l’auteur s’exprime en seconde d’arc, (encore heureux), et compare avec le diamètre de la Lune qui est de l’ordre de 30... minutes d’angles. Chacun sait qu’il faut 60 secondes pour faire une minute, que ce soit en valeur de temps ou en valeur d’angle.
On n’est pas prêt de voir Mars aussi “grosse” que la Lune.


Et en plus, notre coquin ajoute «avec un agrandissement de <75 fois». Ben c’est le pompon, Mars se verra gros comme la Lune et notre individu précise qu’il faut un grossissement inférieur à 75 fois, mais un grossissement quand même. La lune se voit à l'oeil nu, ce n’est un secret pour personne, mais Mars se voit aussi à l’oeil nu. Toutefois, avec un diamètre apparent de quelques secondes d’arc, la planète rouge se voit comme une étoile.

S’il fallait voir Mars avec un diamètre apparent semblable à la Lune, il faudrait que cette planète soit à moins de 800.000 kilomètres de la Terre. Or, la distance réelle varie entre 55 et 400 millions de kilomètres.



Comme une énormité n’attend pas une autre, notre auteur écrit : «Mars sera facile à repérer. Au début août il se lèvera à l’horizon et atteindra son apogée 22h». Forcément un astre se lève à l’horizon, on appelle cela un pléonasme. Suprême de précision, Mars atteindra son apogée à 22h. D’abord, s’il s’agit de Mars à son apogée sur son orbite, c’est tout faux et si l’auteur veut dire que Mars culmine à 22 h, il a encore tout faux car la planète ne sera pas visible à cette heure-là, et pour cause, elle sera sous l’horizon!


Ce n’est pas fini. Pendant qu’on y est, l’auteur ajoute, textuellement, «A la fin août , ce sera le moment ou les deux planètes seront le plus près l’une de l’autre, Mars se lèvera à la nuit tombante et atteindra son apogée à ooh30. Ce sera très pratique pour l’observer».
Soit, la Lune et Mars se côtoieront le 25 août mais Mars se lèvera avant le lever du jour et la Lune présentera un très faible croissant dans les lueurs de l’aube. Décidément, notre spécialiste est calé : ce sera vraiment “très pratique” pour l’observer.

Faisons grâce des autres précisions toujours truffées de fautes de français et des affirmations plus débiles les unes que les autres.
On l’aura compris, cette rumeur qui traîne depuis plusieurs années, est un tissus d’âneries. Cela ne mérite pas d'autre qualificatif.

De document, si on peut l’appeler ainsi, n’est qu’une réédition de “La nuit des deux lunes” publiée plusieurs fois ces dernières années et qui a déjà fait le tour les messageries.
Le plus triste, dans toute cette histoire, c’est que des personnes de bonne foi et sans connaissance particulière se laissent piéger avec de telles imbécilités.

Bon, tant que c’est au niveau de l’astronomie, ce n’est pas une véritable catastrophe, mais songez qu’il existe beaucoup de fausses informations dont la portée n’est pas sans effet.

Certains groupes d'opinions pratiquent ce genre de mensonges de manière à induire des idées tendancieuses en s’appuyant sur de prétendues informations. Mais c’est un autre sujet.

Ces canulars ne doivent pas être relayés sur la toile. Lutter contre ces inepties est une réelle difficulté. Le non-relais de ces “informations” ne suffit pas. Il faut expliquer, trier le vrai du faux et dénoncer ce qui est faux.


Enfin, il existe au moins deux sites francophones qui tentent d’apporter une aide contre cela :

http://www.hoaxbuster.com et http://www.hoaxkiller.fr

«Plus le mensonge est gros, plus il passe.» - Joseph Goebbels,  Ministre de Hitler à l’Éducation du peuple et à la Propagande.


Canular "DEUX « LUNES » DANS LE CIEL" en 2014.

Début de citation :

DEUX « LUNES » DANS LE CIEL

Si vous ne dormez pas à cette heure là....
-------------------------------------------------

Afin d'être assuré de ne pas manquer cet événement, marquez-le à votre agenda afin de ne pas l'oublier !!!
 
DEUX « LUNES » DANS LE CIEL
Le 27 août prochain, à Minuit 30 minutes, regardez dans le ciel. La planète Mars sera la plus brillante dans le ciel étoilé. Elle sera aussi grosse que la pleine lune. Cela se passera le 27 août prochain, à minuit et 30 minutes, Mars sera à 34,65 millions de miles de la Terre.
Soyez donc certains de ne pas manquer ça. Cela nous apparaîtra, aux yeux nus, comme si la Terre possédait 2 Lunes!!!
La prochaine fois que cet événement se reproduira est prévu pour l'année 2287. Partagez cette information avec tous vos amis car PERSONNE en vie aujourd'hui ne pourra voir cela une seconde fois.

Fin de citation.

NDLR : Une fois de plus cette "information", du même acabit que les précédentes des autres années, est complètement fausse.

Cette annonce, non signée, invite à être diffusée au plus grand nombre. Tout cela est déjà caractéristique d'un canular.

Précisément, cette planète sera à une distance de plus de 200 millions de km. Comme l'auteur le souligne en "miles", notons que "mile" est en anglais alors que le mot est "mille" en français. Le mille international vaut 1.609 km et le mille marin vaut 1.852 km. Que l'on prenne l'une ou l'autre de ces unités, avec respectivement 128 millions de milles ou  plus de 110 milles marins, on reste très loin de ce que déclare cet article avec 34.65 millions de "miles".

De plus, à l'heure indiquée, Mars ne sera pas visible car la planète se couchera peu après 23h 00 (heure légale en France). Dire alors qu'elle sera "la plus brillante du ciel étoilé", ben voyons...

Quant au diamètre de la planète, il correspondra à celui d'une pièce de 1 euro vue à 685 m alors que la Lune apparait comme la même pièce vue à 2.70 m.

Et la Lune? où sera-t-elle cette nuit-là? A "minuit et 30 minutes", elle sera aussi sous l'horizon. Pas facile de voir à la fois Mars et la Lune ensemble à l'heure indiquée. Et si l'on rétorque qu'il faut parler en temps universel, soit en ajoutant 2 heures, ces astres ne seront pas plus visibles.

Enfin, annoncer que cela ne sera pas visible avant 2287, que l'on se rassure, on ne verra JAMAIS la Lune et Mars ensemble avec des diamètres apparents semblables.

"Les cons ça osent tout, c'est même à çà qu'on les reconnaît" - Michel Audiard.

Partager cette page ?

Articles similaires